L'Oratorio terra mea (2006) - Choeur de Sartene

 « Terra Mea » répond à une commande de la Collectivité Territoriale de Corse, qui souhaitait la création d'une œuvre basée sur les courants musicaux qui ont accompagné la vie religieuse sur l'île, afin d'illustrer le thème « 2 000 ans de christianisme en Corse ». 
L'oratorio a été la forme choisie pour cette création musicale car il permet d'installer des bases sonores anciennes dans une thématique musicale du présent, en faisant se côtoyer les voix traditionnelles et les voix lyriques du XIXe et XXe siècle.
Cet oratorio signifie la route d'un peuple entre ombres et lumières, dans le noir et le blanc des espérances séculaires et des mystères imprégnés par les encres païennes que la religion a parfaitement intégrées.

C’est dans ce cadre que Jean Paul Poletti a créé l’Oratorio « Terra Mea ». Cette création musicale, qui s’articule autour du jeu de deux langues (corse et latine) et de la symbolique de toutes les musiques (de la monodie à la polyphonie), se présente sous la forme de l’oratorio, forme ancienne du théâtre religieux, qui met tout particulièrement en valeur les voix, à l’instar de l’opéra.